separateur

somatothérapie

« La somatothérapie est un accompagnement psycho-corporel, une approche globale et globalisante de la personne »

Appelée aussi « relation d’aide par le toucher », c’est une mise en lien particulière entre la personne et son corps dans toutes ses dimensions physiques, émotionnelles, mentales, grâce à la médiation corporelle spécifique proposée par la praticienne.

L’expérimentation de tensions physiques, dans le mouvement, dans la posture ou dans la respiration, l’expérimentation de difficultés émotionnelles, passées ou récentes, ressenties, reconnues, nommées, exprimées, permet(tent) à la personne, à la fois d’intégrer toutes les dimensions de son être, de développer sa conscience, de se libérer de scénarii répétitifs. La personne est en connexion avec ses ressources intérieures et son potentiel interne. Un processus se met doucement en place, au fil des séances, qui rend petit à petit la personne autonome, capable de se distancier des événements de sa vie, dans la sécurité intérieure, dans la paix et la bienveillance envers elle-même autant que dans sa relation aux autres, tant dans la sphère privée que professionnelle.

C’est une approche du « Connais-toi toi-même » antique.

Qu’est-ce que la kinésiologie ?

separateur

kinesiology

« Etymologie : Du grec, kinesis et logos, c’est l’étude du mouvement.
Elle est enseignée aux professionnels du sport et de la danse en particulier. »


Isabelle Hameau est en cours de formation pour devenir praticienne en kinésiologie appliquée. Elle pratique déjà «Brain Gym», en individuel ou en groupe, d’enfants ou d’adultes, en milieu scolaire ; elle est formée à la «dynamique du mouvement» et à «l’organisation optimale du cerveau» depuis 2016. Toute séance avec un enfant est faite en présence d’un adulte référent.
Ce qui lui plaît c’est de redonner accès aux ressources internes de la personne, une fois qu’elle a été remise en lien avec elle-même, en particulier dans le champ de la difficulté dans les apprentissages scolaires.
En formation avec l’ASTM, l’Art de la Santé et du Test Musculaire, organisme membre de la Fédaration Française de Kinésiologie Spécialisée, FFKS.

L’éducation kinesthésique est une méthode de soin non médicale, considérée comme amélioratrice de la santé et du bien-être, utilisée en développement personnel.

Le principe est que le corps conserve toutes les informations de son histoire et que la personne elle-même peut choisir de changer pour retrouver un équilibre, en particulier si la relation avec soi ou l’environnement est vécue comme difficile. Le praticien ne soigne aucune maladie, il rétablit le dialogue entre le corps et l’esprit, car il considère l’être humain comme un tout. La personne reste totalement autonome et responsable de ce qui se vit pendant la séance. Le praticien est nommé facilitateur dans certains pays. Il accompagne ce qui est vécu en séance, dans le respect total de la personne, de sa demande et de ses ressentis. Le kinésiologue utilise le test musculaire, selon l’idée de son théoricien fondateur, Georges Goodheart, en 1964, ainsi que les connaissances de la médecine chinoise et des méridiens, et encore, les recherches en neurosciences sur le fonctionnement du cerveau. Il n’y a aucune manipulation corporelle, seulement des contacts au niveau des bras essentiellement.